Le reglement d’élevage

Nos membres sont entièrement libres de décider avec quels animaux ils font l’élevage, à condition qu’il soit établi qu’aucun des deux parents n’a d’erreurs éliminatoires et qu’ils respectent la conformité à la définition de la race et la norme de la santé d’une manière minimale. 

Personne n’aime des règles, pas les membres de notre club de race non plus … mais dites par vous-même … il serait quand même impensable de s’appeler avec un degré de sérieux un club de race qui se fixe comme objectif la conformité et le futur de la race si les membres ne s’imposaient pas au moins de ne pas reproduire avec des animaux présentant des fautes éliminatoires.     Des fautes éliminatoires sont des fautes si graves qu’elles compromettraient la conformité des chiens au standard de la race et / ou la santé des générations futures.    Qui pense que c’est trop demander … eh bien … .    

“Le véritable amateur ne connaît pas les règles d’élevage comme un fardeau ou une obligation, mais comme un instrument qui aide et permet au Rottweiler d’être gardé comme un chien de race en bonne santé.”

Règlement d’ élevage

Article 1 – Chiens parents

Les membres du ‘Belgische Rottweiler Klub – Club Belge Rottweiler asbl” ne peuvent élever qu’avec des chiens qui répondent au règlement actuel de l’élevage.

Chaque chien d’élevage, mâle et femelle, doit répondre aux conditions suivantes (sans préjudice des dispositions légales)

  • Le jour de la saillie, avoir au moins atteint l’âge de 18 mois (étalons) ou 20 mois (lices) et pour les lices, ne pas être plus âgées de 9 ans.
  • Uniquement les chiens avec évaluation HD A / HD B et HD C ont l’ autorisation d’élevage. En plus, les reproducteurs ou reproductrices avec HD C peuvent uniquement être accouplés avec des étalons/lices qui ont été évalués étant HD-libre (HD A).      Concernant ED, uniquement les chiens avec une évaluation totale de maximum 2 (la somme des deux coudes) peuvent être utilisé pour l’élevage.
  • Les chiens registrés en Belgique (KMSH-SRSH), c’est-à-dire l’étalon ét la femelle et donc aussi le chien qui n’appartient possiblement pas à un membre de notre association de race mais qui est registré en Belgique, doit répondre à toutes les conditions de la KMSH-SRSH pour que ses descendants puissent obtenir un pedigree en catégorie 1, donc inclusif le certificat de conformation au standard de race, les tests de santé de type I et II et les conseils d’élevage.
  • Chaque chien qui appartient à un membre de notre association de race doit en outre avoir réussi un test d’aptitude à l’élevage organisé par le Club Belge du Rottweiler (actuellement le Test de Standard de Race, le ZTP-be ou le test de Sélection) ou un test d’aptitude à l’élevage étranger reconnu par le Club du Rottweiler Belge. Pour cela le test en question doit concerner aussi bien les caractéristiques extérieures que caractériel du chien. Actuellement les tests étranger reconnus sont ceux le ZtP de l’ ADRK  en Allemagne et le TSR du Club du Rottweiler de Pays-Bas.  Le Conseil d’administration a la compétence quant à la reconnaissance d’un test d’aptitude étranger.
  • Le chien–partenaire dans la saillie qui n’appartient pas à un membre de notre association de race doit par préférence aussi avoir réussit un des tests d’aptitude à l’élevage mentionné ci-dessus ou doit au moins avoir réussi le Test de Comportement Social comme reconnue par la SRSH ou le BH/CA ou un autre test de comportement reconnue par l’ASBL Belgische Rottweiler Klub – Club Belge Rottweiler.
  • L’étalon étranger, doit répondre à toutes les conditions de la KMSH-SRSH pour que les descendants puissent obtenir des pedigrees ét doit :

o   ou bien avoir une sorte de certificat que le chien répond au standard de race (example : résultat d’exposition avec au moins un « Bon »)  et que le chien a réussi un test de comportement social reconnue par un club chenil national affilié à l’FCI ou le BH/CA ou un autre test de comportement reconnue par notre association de race.

o   ou bien avoir réussi un test d’aptitude à l’élevage reconnue par notre association de race que concerne la conformité du chien au standard de race et ceci aussi bien son extérieur et son caractère et que prouve que le chien ne montre pas de défauts éliminatoires.

Forte recommandation:

Il est fortement recommandé de tester le chien (test d’ADN) sur JLPP (Juvenile Laryngeal Paralysis & Polyneuropathy) et de ne se reproduire qu’avec les parents qui sont libre du géne muté ou dont au maximum un d’eux est porteur du gène muté.   Croiser des chiens qui sont les deux porteur du gène JLPP, est irresponsable et implique un risque élevé que les chiots développent la maladie et meurent très jeune une mort terrible.

Les éleveurs affiliés au club de race sont tenus de permettre un contrôle sur leur chenil par des personnes désigneés par le conseil d’administration du Club Belge Rottweiler.

Constitue également une violation des règlements concernant élevage, permettre que des membres ou non-membres, indépendamment de l’existence d’un lien de parenté avec ces personnes, élèvent, vendent et/ou offrent à vendre, des chiens connecté à l’adresse du membre concerné qui ne sont pas élevés conformément les règlements d’élevage du Club Belge Rottweiler.Le règlement de reproduction s’applique également aux membres qui ne possèdent pas la nationalité Belge et / ou qui ne ​​résident pas en Belgique.

Le règlement d’élevage s’appliquent également aux membres qui n’ont pas la nationalité belge et / ou qui ne résident pas en Belgique pour autant qu’il s’agisse de chiens élevés en Belgique et / ou mis en vente en Belgique.

Article 2 – Conseil d’interdiction de reproduction.

Il est interdit d’élever avec des chiens pour lesquels le Club Belge Rottweiler a prononcé une interdiction d’élevage.

Article 3 – La déclaration de saillie.

Le propriétaire d’un étalon doit envoyer une déclaration de chaque saillie, quelle que soit l’identité ou l’origine de la chienne et indépendamment du fait que le propriétaire de la chienne serait oui ou non un membre du club Belge Rottweiler et / ou est résidant en Belgique. Cette notification doit être faite par écrit au secrétaire du club Belge Rottweiler et doit mentionner la date de la saillie, le nom complet de la chienne et l’identité de ses propriétaires.

Article 4 – Déclaration de naissance.

Le propriétaire de la femelle s’oblige à déclarer par écrit la naissance des chiots dans les deux semaines au secrétariat du Club Belge Rottweiler, en envoyant une copie du formulaire officiel de l’SRSH pour demander les pedigrees ou par tout autre moyen permis par le Club Belge Rottweiler (ex. Le bulletin online qui est à trouver sur la site du Club).

Le club fera mention de la naissance sur son website et / ou dans son magazine à condition que les deux parents ont réussi un teste d’aptitude à l’élevage reconnue par le Club Belge Rottweiler (RST / ZtP-be / Sélection) ou tel teste étrangere qui à été reconnu préalablement par le Club Belge Rottweiler (cfr. art. 1).  Les autres naissances, même s’ils ne sont pas en infraction avec le présent réglement ne seront pas publiés.

 L’éleveur doit alors envoyer au club une copie de la demande de pédigrées, y compris les noms et adresses des acheteurs.  Il garantit que les acheteurs ont eu la connaissance de ceci et qu’ils acceptent que le club de race – sans engagement à leur égard – puisse envoyer à leur adresse une brochure de présentation ou lettre.

En cas de non respect de cette obligation, le club de race se réserve le droit de ne plus mentionner les naissances élevées par le membre concerné sur son site Internet et / ou dans son magazine, sans faire préjudice de l’obligation en tête de l’éleveur concerné de quand même déclarer les naissances.

Article 5

L’A.S.B.L Rottweiler Klub belge – Rottweiler Club Belge désigne une ou plusieurs personnes qui pourraient être chargées avec un contrôle des nichées nés chez ses adhérents. Ceux-ci sont obligés de permettre tel contrôle à conditions qu’un rendez-vous soit pris préalablement.

L’inspecteur de nichée aura doit à une indemnisation pour ces frais dont le montant est fixé par le conseil d’administration.

Un rapport de contrôle sera rédigé et donné au membre concerné. Le club Belge Rottweiler est en droit d’utiliser l’information ainsi recueillies, même par publication, dans le cadre de ses objectifs.

Article 6.

Les chiots ne peuvent quitter l’élevage avant d’avoir atteint l’âge d’au moins 8 semaines, d’être identifiés par une micro-puce, vacciné avec les vaccins appropriés pour leur âge et doivent être remis à l’acheteur avec :

  • le passeport européen de l’animal, contentant le carnet de vaccination et le certificat d’identification et d’enregistrement.
  • un contrat de vente par écrit, établi en double exemplaire et dont l’éleveur et l’acheteur déclarent d’avoir reçu une copie, dans laquelle au moins les dispositions suivantes sont mentionnées :
    • l’identification du chiot vendu (nom, date de naissance / micro puce)
    • le transfert de propriété du chiot (en propriété exclusive, copropriété, …)
    • la date de livraison du chiot
    • le prix de vente et modalités de paiement
    • quelles sont les garanties données par l’éleveur à l’acheteur.   Le club de race n’intervient pas dans les conditions à agréer entre l’acheteur et l’éleveur et / ou le contenu de la garantie. Le club exige simplement que l’acheteur ait une connaissance claire des garanties contractuelles.

L’article 7,

Les membres de l’A.S.B.L. Belgische Rottweiler Klub – Club Belge Rottweiler qui violent le règlement d’élevage, seront sanctionnés par une des sanctions suivantes:

  • suspension en tant que membre et ce, jusqu’à la prochaine assemblée générale qui se prononcera sur une éventuelle prolongation de la suspension ou de l’ exclusion en tant que membre.
  • blâme ou avertissement, à la condition que lors d’une nouvelle violation de la réglementation de reproduction, aucune sanction autre que la suspension jusqu’à la prochaine assemblée générale ne peut être imposée, qui décidera d’une éventuelle prolongation de la suspension ou de l’ exclusion en tant que membre.

L’article 8

Dérogations à la réglementation d’élevage doivent être demandée au moins six mois à l’avance au conseil d’administration de l’association.

Décidé et approuvé le 12.09.2017,

Ayant pris application le 16.09.2017.